Chiara, l'enfant de l'Etna

 

Voici le retour de lecture d'une lectrice conquise par la personnalité de ma petite Chiara.

Je vous laisse découvrir les mots tout empreints de poésie de Patricia.

 

 CHIARA, L'ENFANT DE L’ETNA

 

Au printemps 1943, une menace pèse sur le peuple sicilien…

Bien plus sanguinaire que l’éruption incendiaire d’un volcan, la guerre enténèbre les paysages verts et fleuris d’une île méditerranéenne.

Renonçant aux clichés, Liza fait preuve de clairvoyance pour nous conter le terrible mais ô combien émouvant destin de Chiara ; cette enfant de l’Etna qui, à son innocence brutalement arrachée et faite femme avant l’heure, déploie ses ailes de tendresse pour protéger les siens.

Armée de son seul courage, elle cèle cette déchirure qu’un ennemi à l’instinct plus meurtrier que le soldat en campagne lui a infligée.

Pendant que l’écho des pas guerriers résonne dans les vallées, Chiara veille sur sa fratrie privée du giron maternel et transforme le quotidien miséreux en foyer rayonnant de particules de tendresse.

Mammina Chiara, avec malgré tout une certaine fraîcheur de penser, entoure ses pauvres oisillons qui, sans elle, tomberaient dans les rets de vils prédateurs.

Elle lutte pour embellir le quotidien et que seul éclate le rire des enfants, repoussant au plus loin les larmes de sang.  

Les traditions n’en sont que plus suaves et chacun de ses gestes rend hommage aux nobles sentiments.

De ce récit poignant émane une force et une beauté non dénués de réalisme, mais où l’amour omniprésent triomphera un jour de la haine.

Véritable hymne à la vie, sous une plume parfaitement maîtrisée l’horreur se décline en souffles de poésie.

Grâce à l’indéniable sensibilité d’une auteure de talent, le tracé s’aiguise lorsque la douleur se fait brûlante et que les tambours de guerre se mettent à battre en filigrane ou au contraire à fleur d’encre suintent les couleurs tendres et contrastées de l’enfance à choyer.

S’il est vrai que cet ouvrage reflète un remarquable travail de mémoire, c’est avant tout un roman qui se vit et nous attache aux personnages.

Le livre se referme et on s’éloigne à regret de cet univers au fil des pages devenu familier, mais avec la certitude que jamais ne s’effacera l’image attendrissante d’une enfant de l’Etna.

 

Patricia

 

Pour commander ce livre 16 € avant la fin de l'année et profiter de la remise des frais de port :

juste un mail à contact auteur

Merci pour votre soutien et joyeuses fêtes de fin d'année !

bouquet

Liza Lo Bartolo

 

 Retrouvez Chiara sur FACEBOOK !