Chiara, l'enfant de l'Etna

 

 

 

63071_1656909181292_1193979237_1773304_4647992_n.jpg

Printemps 1943, alors que la deuxième guerre mondiale fait rage, la Sicile s’apprête à vivre le débarquement des Alliés. Et si les adultes envisagent cette arrivée entre espoir et crainte, il n’en va pas de même pour les enfants qui vivent ce bouleversement à travers leurs jeux et l’innocence de leur jeunesse. C’est par les yeux de Chiara, petit bout de femme à l’esprit alerte et encore bien ancrée dans le charme et l’innocence de l’enfance, que l’auteur Liza Lo Bartolo nous invite à découvrir cette période de l’Histoire, trop souvent méconnue, pour le compte des éditions Laura Mare.

Aînée d’une belle fratrie, Chiara a déjà bien conscience de la dureté de la vie, de sa condition féminine et de ce qu’elle est en droit d’attendre de l’existence… ou pas. L’exemple de ses parents, les privations et autres méfaits dus à la guerre ont eu tôt fait de lui ouvrir les yeux et on pourrait penser sans trop se tromper qu’elle s’est déjà bien endurcie. Pourtant la fillette n’a de cesse de nous surprendre par ses élans, ses émotions, la finesse de son jugement, sa spontanéité, que ce soit dans ses initiatives ou dans ses réparties. Qu’on le veuille ou non, elle nous émeut. Le poids qui repose sur ses épaules est lourd pour une enfant de son âge. On a grande envie de lui l’ôter, ou pour le moins de l’aider à traverser ce quotidien bien inhabituel qui est le sien. Mais tout compte fait, on préfère rire avec elle de ce qui l’interpelle et l’amuse, ou pleurer quand la vie devient vraiment trop dure ou injuste. Ce que Chiara, sa famille et tous les habitants, petits et grands, de ce village sicilien situé tout prés de l’Etna vont vivre peut nous sembler aujourd’hui assez surnaturel. Pourtant ce récit est bouleversant de vérité. Derrière chaque mot, chaque phrase, on sent le rappel d’une anecdote, sa remise en situation dans le contexte historique de ces quelques mois. C’est que, même si elle s’inspire de souvenirs familiaux, Liza Lo Bartolo ne nous livre pas ici un simple récit de souvenirs. Non ! Bien au contraire ! Loin de s’apparenter à une quelconque autobiographie, cette histoire appuie davantage son propos sur des faits historiques réels et vérifiés tout en nous offrant une belle part d’émotion, de tendresse et de poésie. C’est sans doute la raison essentielle qui confère à ce roman une lecture des plus agréable et sensible et nous attache pour de bon et à jamais à cette inoubliable « Chiara, l’enfant de l’Etna ».

 

Merci infiniment à Martine des LECTURES DE MARTiNE !

Retrouvez Chiara sur facebook !

16 € + Frais de port

Commande par mail par contact auteur sur ce blog